Yumeji - L'Eden des sorcières

yumeji.png

Dès l’école primaire, Yumeji participe avec des camarades de classe à la création de recueils de mangas et d’illustrations. D’abord lectrice d’œuvres classiques pour son âge, elle change de style en découvrant le jeu vidéo Darkstalkers de Capcom, fascinée par ces personnages inspirés des contes et légendes. Les créatures hybrides et autres monstres deviennent une véritable passion !

Après des études de manga, elle travaille comme assistante pour plusieurs auteurs spécialisés dans le genre horrifique, tout en essayant de percer chez un grand éditeur japonais. Cependant, l’expérience ne se passe pas comme elle l’espérait… Yumeji change alors de voie pour devenir puéricultrice.

Après un passage à vide, elle retrouve l’envie de dessiner en découvrant Pretty Cure, célèbre anime mettant en scène des jeunes filles aux pouvoirs magiques qui se battent contre le mal. L’ardeur des héroïnes la touche, et les monstres la ramènent à sa première vocation…

Yumeji reprend ses pinceaux pour développer des histoires dérivées de l’univers de la série et en fait des recueils qu’elle vend au Comiket, la plus grande convention de fanzines du monde. C’est là qu’elle est repérée pour son style hors norme. Depuis, Yumeji gère en parallèle son travail en crèche et la création de son premier manga professionnel, L’Éden des sorcières.

                                                     Source Ki-oon